top of page

Messe de requiem en mémoire de son Excellence Monseigneur Edouard Mununu


Homélie de son Eminence Fridolin Cardinal Ambongo, Archevêque Métropolitain de Kinshasa, à la messe de requiem en mémoire de son Excellence Monseigneur Edouard Mununu, Evêque Emérite du Diocèse de Kikwit

Cathédrale Notre-Dame du Congo, le 15 décembre 2022

Textes bibliques : 1 Jn 4, 7 – 12 ; Mt 25, 14 – 30.

Excellence Monseigneur Timothée Bodika, Evêque de Kikwit Excellences Messeigneurs les Evêques,

Révérends Pères,

Messieurs les Abbés,

Révérendes Sœurs,

Chers membres de la famille biologique de Mgr Edouard Mununu,

Frères et sœurs dans le Christ,



1. La mort vient d´arracher à notre affection notre frère et aîné bien aimé, Son Excellence Monseigneur Edouard MUNUNU KASIALA, Evêque Emérite du Diocèse de Kikwit et Moine Trappiste du Monastère Notre-Dame de l´Emmanuel de Kasanza. L´annonce de son décès survenu le 05 décembre dernier, alors qu´il séjournait en Belgique dans le cadre d´un rendez-vous médical à l´hôpital Saint Luc, nous a tous et toutes plongés dans une grande affliction. Certes, nous le savions malade et diminué physiquement, mais sa mort, celle de cet être qui nous a été particulièrement cher, nous consterne et nous afflige.


2. Aussi, je voudrais, avant toutes choses, présenter mes condoléances les plus émues à l´épiscopat congolais, à son Excellence Monseigneur Timothée Bodika, Evêque de Kikwit, à tous les fidèles de ce Diocèse de Kikwit, à la famille religieuse (les moines trappistes) ainsi qu´à la biologique du défunt Evêque. L’Eglise Famille de Dieu qui est en République Démocratique du Congo en général et le Diocèse de Kikwit en particulier se souviendront toujours avec gratitude de ce grand Pasteur, qui a dédié toute sa vie à Dieu et au service de ses frères et sœurs, et qui est resté fidèle à ses engagements jusqu´au bout.


3. Excellences, frères et sœurs dans le Seigneur, réunis aujourd´hui autour de l´autel du Seigneur devant la dépouille mortelle de notre frère, nous voulons rendre grâce à Dieu pour la vie et l´œuvre de Monseigneur Edouard Mununu, et pour ce qu´il a été pour chacun et chacune de nous : un homme d´une présence discrète, mais efficace, un pasteur sage et attentif aux besoins des plus petits. L´Eucharistie offerte en sa mémoire est l´expression de l´ultime affection fraternelle pour notre Frère défunt que nous accompagnons de nos prières et que nous recommandons à la miséricorde du Seigneur pour son repos éternel. Elle est aussi le gage d’une joyeuse espérance en Celui qui nous donne la vie, bien au-delà de la mort, et dont la parole seule nous console de toute notre peine et de toute notre détresse.

4. Vraie lumière sur nos pas et source de toute consolation, la Parole de Dieu que nous venons d´entendre nous rappelle que nous devons constamment nous préparer à la rencontre ultime avec Dieu, ce moment inéluctable de face à face avec le Seigneur. Dans la première lecture, St. Jean nous enseigne la primauté et les prévenances de l´amour de Dieu, manifesté dans son Fils Jésus, notre Seigneur. Il écrit : « ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés, et il a envoyé son Fils en sacrifice de pardon pour nos péchés. » (1Jn 4, 10). Oui, frères et sœurs dans le Seigneur, Dieu nous précède dans l´amour, et la vie chrétienne ne se comprend autrement que comme une réponse à l’amour de Dieu, qui nous a aimés le premier, nous rendant ainsi capables, à notre tour, de l’aimer de toutes nos forces, de toute notre âme, de tout notre cœur, et aussi d´aimer nos frères et sœurs.


5. Monseigneur Edouard Mununu a, durant sa vie terrestre, baigné dans le secret de cet amour divin, notamment à travers le choix de la vie monastique, avant d´être sacré Evêque. Devenu Evêque Emérite en 2016, il décida de reprendre la vie monastique à Kasanza, passionné de Dieu et de la vie de prière. Oui, frères et sœurs, quand on est saisi par l´amour de Dieu, quand on a compris l´importance de la prière dans son existence, on ne peut que s´abandonner entièrement au Seigneur et être prêt à tout miser sur Dieu seul, notre vraie part d´héritage. Monseigneur Edouard Mununu nous laisse ainsi le témoignage d´un pasteur qui, dans la simplicité et la sincérité de sa vie, et par amour pour Dieu et pour les hommes, a renoncé à tout. Sa vie n´avait de sens que par rapport à cet amour inconditionnel de Dieu et des hommes.


6. Bien plus, Monseigneur Edouard Mununu a su fructifier les nombreux talents que Dieu lui a donnés. C´est ce à quoi nous convie la parabole des talents que nous venons d´entendre dans l´Evangile qui vient d´être proclamé. En effet, nous avons le devoir de fructifier les dons que nous recevons généreusement de Dieu et nous devons être aussi être prêts à en rendre compte un jour. Ne rien garder pour soi-même, pas même sa propre existence, voilà qui a déterminé et orienté la vie et l´action de notre frère Monseigneur Edouard Mununu.


7. Nous le pleurons aujourd´hui, tristes et conscients du fait que nous ne verrons plus son visage. Sa disparition laisse ainsi un vide immense. En exprimant notre gratitude à Dieu qui nous l´a donné comme pasteur, nous voulons aussi rendre hommage à Son Excellence Monseigneur Edouard Mununu pour le témoignage de sa vie et pour tant de grâces de Dieu que beaucoup de personnes ont reçues à travers sa personne. Nous adressons également nos remerciements à sa famille religieuse et à sa famille biologique qui viennent ainsi de perdre un être très cher.


8. Alors que nous accompagnons Monseigneur Edouard Mununu en ses ultimes instants qui précèdent son dernier voyage vers Kikwit où il sera inhumé, nous présentons son labeur au Seigneur et nous lui demandons de susciter de véritables serviteurs et de dévoués continuateurs de l’œuvre et de l´esprit de ce grand homme passionné de Dieu et de l´Eglise. Que notre frère et aîné Monseigneur Edouard Mununu repose en paix. Amen.

Fridolin Cardinal Ambongo, ofm cap


Archevêque Métropolitain de Kinshasa


Homélie funérailles Mgr Mununu
.pdf
Download PDF • 297KB


bottom of page