Clôture de l'année de formation dans les séminaires de Kinshasa


L'archevêque de Kinshasa a clôturé l'année de formation dans les trois séminaires de sa juridiction épiscopale. La cérémonie a eu lieu ce lundi 04 Juillet au cours de la messe qu'a présidée le cardinal Pietro Parolin à la paroisse Saint Léopold de la commune de Ngaliema. Dans l'homélie,le secrétaire d'État du Saint siège a énuméré les conditions premières pour être prêtre. Selon lui, le sacerdoce est un appel à la sainteté [son]. Poursuivant son exhortation, l'officiant du jour a invité les séminaristes à être fidèles à Dieu car ils sont les prêtres de demain. Aux formateurs de ces séminaires,Pietro Parolin a demandé la transmission joyeuse de la véritable identité sacerdotale [son].

Au cours de cette année 2021-2022, les trois séminaires de Kinshasa ont évolué avec un total de deux cents séminaristes. Révélation faite par le recteur du grand séminaire de théologie Saint Jean XXIII. L'abbé Christian Ngazain souligne que ce nombre traduit un réel motif d'action de grâce.

Notons que le secrétaire d'État du Saint siège a quitté la RDC ce lundi pour le Soudan du Sud où il dira la messe le 09 Juillet prochain à Juba avant de regagner Rome un jour plus tard.